Les Uniformes Sauvé en faillite

Les Uniformes Sauvé, un des plus importants fournisseurs d’uniformes scolaires pour les élèves du Québec, est en faillite, a appris Point Info

par Alexandre Gagné

L’entreprise qui regroupe aussi les Vêtements Piacente s’était placée sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers il y a un mois. Dans un communiqué publié aujourd’hui, le président de l’entreprise, François Bovet, précise qu’il n’a pas déposé de proposition d’entente aux créanciers comme le prévoit la loi.

Il affirme depuis 30 jours avoir « exploré toutes les possibilités afin de permettre aux entreprises de poursuivre leurs opérations, mais sans succès ».

Ainsi, ajoute-t-il, les entreprises qu’il dirige seront officiellement en faillite dès lundi matin. Cette annonce va forcer plusieurs établissements scolaires à ce trouver un nouveau fournisseur rapidement avant la fin de l’année scolaire.

M. Bovet invite d’ailleurs les écoles touchées à aviser les parents de la fermeture immédiate de ses commerces de même que de son site internet qui a été tout simplement débranché.

Capture d’écran 2018-02-09 à 15.10.53

Le site Web de l’entreprise est désormais fermé

François Bovet, à la tête des Uniformes Sauvé, est l’arrière-petit-fils du fondateur de la célèbre enseigne québécoise Bovet, qui a fermé ses portes en 2016. L’été dernier, dans une entrevue au quotidien La Presse, M. Bovet avait précisé que ses entreprises fournissaient une centaine d’établissements scolaires, tant publics que privés, représentant quelque 50 000 élèves, partout au Québec.

 

Laisser un commentaire