Éducation: nouveaux remous au Ministère

L’édifice du ministère de l’Éducation
Le Ministère de l’Éducation du Québec est à nouveau secoué par un deuxième départ au sein du secteur de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire et secondaire en un peu plus d’un mois, a appris Point info.
par Alexandre Gagné
[Mise à jour avec de nouvelles précisions le 18 mars à 9h30]
[Ajoute réaction du Ministère le 18 mars à 15h45]
Selon nos informations, le directeur des Services de soutien aux élèves, de l’Adaptation scolaire et des services éducatifs complémentaires, Pascal Poulin, a claqué la porte de ce secteur quelques semaines après le départ de l’homme qui l’avait nommé il y a quelques mois à ce poste, l’ex sous-ministre adjoint M. Yves Sylvain. 
M. Poulin aurait offert sa démission à la remplaçante de M. Sylvain, Anne-Marie Lepage, après de profondes divergences de vue avec certains membres de l’équipe ministérielle. Des efforts pour retenir Pascal Poulin, entré au Ministère en 2012 comme directeur des relations du travail, n’auraient pas portés fruits signe du climat tendu qui règne sur certains étages de l’édifice Marie-Guyard.

Selon ce qui a été possible d’apprendre, M. Poulin est retourné au sein du secteur des relations de travail du Ministère. 

Pascal Poulin a officialisé son départ tout récemment et a complété son mandat au secteur primaire-secondaire du Ministère ce vendredi alors que le grand patron, le ministre Sébastien Proulx, se trouvait au Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER).
Pour la petite histoire, Pascal Poulin, dans ses fonctions de directeur des relations du travail, a participé activement aux négociations de la dernière convention collective étant un des représentants du ministère. Il connait bien le milieu enseignant pour avoir oeuvré notamment à la Commission scolaire des Hauts-Cantons comme directeur des Ressources humaines.

Le ministère de l’Éducation devra publier (encore) un nouvel organigramme alors que la dernière version datée du 13 mars vient à peine d’être mise en ligne. Pour l’heure, l’employé affecté à cette tâche semble être le seul assuré de la permanence de son poste…

Bref, la situation semble toujours tendue au sein du Ministère à Québec et ce contexte d’instabilité risque de miner les efforts du ministre Proulx pour mener à bien ses projets et notamment sa future politique sur la réussite éducative.

Réaction du Ministère

Le Ministère a tenu a réagir en milieu d’après-midi, ce samedi, aux informations publiées par Point info. La directrice des Communications du MEES, Stéphanie Jourdain a confirmé la nouvelle voulant que Pascal Poulain était retourné au sein de la direction des relations de travail du Ministère.

« Monsieur Poulin est retourné dans le poste qu’il occupait antérieurement. C’est à sa demande et pour des raisons strictement personnelles », a tenu à préciser Mme Jourdain à Point info.

Selon elle, il s’agit d’un simple « mouvement de personnel » normal dans un ministère. « S’il y avait eu autant de tensions que vous l’évoquez, monsieur Poulin aurait quitté le Ministère », a-t-elle ajoutée lorsque brièvement interrogée par téléphone sur la situation au sein de son organisation.

Laisser un commentaire