Le groupe (secret) Bilderberg en réunion

Le mystérieux groupe Bilderberg est actuellement réunion à Dresde en Allemagne et, cette année encore, la tenue de cette rencontre suscite à nouveau interrogation et opposition. Le point.

par Alexandre Gagné

C’est la 64e année consécutive que ce groupe, fondé en 1954 au Pays-Bas, se rencontre. Cette année, l’événement sera déroule dans un hôtel ultra-sécurisé de Dresde. Malgré une forte présence policière, de nombreux manifestants se sont rassemblés à proximité pour dénoncer «ceux qui gouvernent le monde».

Pourquoi tant de mystère ?
Car on ne sait pas exactement ce qui se dit et se fait lors de cet événement. Selon le journal Le Monde, les organisateurs affirment qu’il s’agit de discussions informelles et des réunions sur les sujets chauds de l’actualité mondiale.

Cette année, les sujets sont encore une fois très variés. Il y a fort à parier que les élections américaines vont faire l’objet de grandes discussions et il ne serait pas impossible que les membres participants tentent d’élaborer une stratégie pour contrer l’élection de Donald Trump.

— L’ordre du jour —
Source: Bilderberg

Qui participe à cette réunion?
La liste des invités est très longue. Invités est le mot juste, car ces personnes mentionnées ne vont pas toutes être présentes. C’est le cas, selon Radio-Canada, du ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, qui a décliné l’invitation. Outre monsieur Morneau, trois autres Canadiens sont mentionnés.

Il s’agit de la présidente des librairies Indido, Heather Reisman, du scientifique montréalais expert de l’intelligence artificielle, Yoshua Bengio, et de l’ex-astronaute Chris Hadfield.

Malgré le secret qui entoure l’événement, force est de constater que si les invités forment un «gouvernement mondial» comme se plaisent à le dire les détracteurs du groupe Bilderberg, ils ont  (visiblement) bien peu d’influence sur le cours des événements mondiaux récents…

Laisser un commentaire