IRAN – Le réformiste en avance

En Iran, les premiers résultats du premier tour de l’élection présidentielle iranienne tenue ce vendredi, montrent une forte avance pour le candidat modéré Hasan Rowhani. 
Les premiers résultats préliminaires montrent que M. Rowhani a réussi à récolter beaucoup d’appuis dans les villes comme dans les régions rurales, ont rapporté sous le couvert de l’anonymat des représentants des autorités électorales, qui ont toutefois ajouté qu’il était encore trop tôt pour tirer des conclusions.

Après le décompte d’un peu plus de 826.000 bulletins dans 1.631 bureaux de vote, Rohani obtiendrait près de 402.000 voix loin devant le maire de Téhéran, Mohammad Baqer Qalibaf crédité de près de 127.000 suffrages, précise le ministre.

Même si un engouement de dernière minute permet à Hasan Rowhani d’accéder à la présidence, il est peu probable que sa victoire donne lieu à une réforme en profondeur du gouvernement iranien.

Le pouvoir en Iran repose encore entre les mains de dirigeants religieux et de la puissante Garde révolutionnaire, qui sont responsables de toutes les décisions importantes, dont celles concernant le programme nucléaire iranien et les relations du pays avec l’Occident.

Les forces de sécurité sont aussi étroitement contrôlées depuis l’élection présidentielle de 2009, qui a provoqué de nombreuses manifestations à la suite d’allégations selon lesquelles les résultats auraient été truqués pour permettre à Mahmoud Ahmadinejad d’obtenir un second et dernier mandat comme président.

– Avec AP, Reuters.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s